FàQ Tapis de course

Ca s’achète où? ça coûte combien?

Ca s’achète un peu partout, en ligne ou en magasin (mais n’hésite pas à te faire livrer, ça pèse son poids cette affaire). Il y a différentes gammes, et donc différents tarifs.

Evidemment à choisir selon tes moyens. Pour autant quelques petites choses à vérifier, soit directement dans les caractéristiques techniques , soit en demandant au vendeur, soit en consultant les avis. Ca reste un investissement conséquent, en terme d’argent et de place, alors autant ne pas regretter son choix! Par exemple, la vitesse que propose l’outil. Je te conseille de prendre une capacité bien supérieure à ta vitesse moyenne, car l’appareil peut « chauffer » s’il est en permanence à sa vitesse maximale. La qualité de l’appareil permet aussi qu’il soit moins « bruyant », plus stable, … De nombreux tapis proposent des « programmes » déjà paramétrés. Je ne m’en suis pas encore servi mais ça peut être motivant ou donner des idées. La garantie et le SàV sont aussi à étudier avec attention.

Pour ma part, j’ai acheté le mien sur le Bon Coin. L’occasion c’est un bon filon, à croire que certains acheteurs se démotivent rapidement 😉 Il était encore en garantie, j’ai du l’acheter de mémoire 350-400e. C’est ce modèle là. Il a plein de programmes (que je n’utilise pas), d’autres options que je n’utilise pas (cardio, bluetooth, …), va jusqu’à 16km/h, peut s’incliner, et surtout est bien stable, ne bouge pas et pas trop bruyant.

Pour mettre où? Quel rangement? Quel « dérangement »?

Evidemment si tu habites un studio, la priorité de ton ameublement ne sera peut-être pas un tapis de course… J’ai la chance d’habiter une maison avec un garage. J’envisageais un moment d’y mettre tout mon matos de « sport à la maison » mais finalement il n’y a que le tapis de course. Il est toujours en place. La plupart des modèles permettent un rangement à la verticale, en les pliant. En position « utilisation », je te recommande un tapis dessous (il y a en a des spéciaux) qui amortissent les bruits et vibrations et protègent ton sol. Ça reste quand même un appareil assez bruyant, dans le sens où je ne me verrais pas faire une séance de tapis à côté du canapé où #marichéri regarderait la télé par exemple. Enfin, c’est évident mais parfois ça change les plans prévus à l’origine, il faut une prise à proximité (ou une rallonge). Je le débranche systématiquement (et cache la rallonge…une sorte de « sécurité enfant » tu vois l’idée…).

Lazy Homer Simpson GIF - Find & Share on GIPHY

Pour y faire quoi? A combien de km/h tu cours?

Voilà les différentes séances que je fais sur le tapis, il peut y en avoir plein d’autres. Par exemple pour préparer du très long, certains enchainent des heures et des heures non stop sur le tapis!

  • échauffement ou complément ou après avant une séance dehors. Bien utile quand les sorties extérieures sont limitées à 1h si tu vois ce que je veux dire….
  • 30 min souple et en continu. La petite séance de base, qui s’intercale gentiment dans un emploi du temps bien chargé ou même à l’improviste. Simple-Basique comme dirait l’autre. Elle marche aussi au reveil le matin, ou en vitesse pendant que #marichéri fait le bain des enfants 😉 En général je me met à 10 km/h, une petite vidéo et hop l’affaire est dans le sac
  • pyramide. Ma préférée! Et typiquement celle que je ne tiendrais jamais hors tapis. Ici encore il existe plein de variations, en fonction du temps dont je dispose et de l’intensité que je veux mettre. Mais la classique, c’est de monter progressivement les km/h, et de les redescendre progressivement aussi (et c’est souvent le plus difficile d’ailleurs). En gros je m’échauffe, puis j’attaque à 8km/h pendant 1 minute, puis 8,5 pendant 1 minute; 9; 9,5 ….vous avez compris l’idée. Une fois en haut de la pyramide (en général autour de 13/14 pour ma pomme), je redescends pareil, minute par minute. Parfois je redescend plus vite, km par km sans faire les demi.

Comment tu te motives à aller sur le tapis, par rapport à un bon bol d’air ?

C’est un peu LA question. Sachant que j’adoooore vivre en extérieur, et que je n’ai pas vraiment de difficultés à sortir sous la pluie, le vent, dans la gadoue,… Dans les faits, les séances de tapis ne remplacent quasiment jamais des séances à l’extérieur. Ce sont plutôt des « séances en plus », qui viennent soit à l’improviste, soit que je prévois car je sais à l’avance que les conditions ne seront pas réunies. Ce sont par exemple les séances « tout le monde dort » (=les enfants). En gros je reste d’astreinte! Ou celles où je veux absolument me limiter à 30 minutes; même si je connais bien mes jambes et les parcours autour de chez moi, je tombe rarement tout pile (ou je me laisse embarquer et hop me voilà en retard), là il n’y a pas d’excuses. En cette drôle de période, j’ajouterais les séances où je ne peux pas sortir (confifi, couvrefeu, …).

On ne va pas se mentir, le paysage n’est pas ouf. Je suis dans mon garage, par définition il n’y a pas de lumière du jour. Et (par définition aussi?!) c’est plutôt en bordel all around. Je me met en général des petites vidéos sur les séances calmes. Des podcasts quand ça va un peu plus vite. Et quand ça tartine, juste de la musique (sinon j’ai le mal de mer burp). Côté Youtube, je regarde par exemple les vidéos de Marine LeLeu, La Route du Trail, Elisa is Running, EMotion Trail, Running Addict, … Côté podcast, j’en partage régulièrement sur mes instas,et j’ai toujours un article dédié qui attends bien au chaud dans mes brouillons 😉

Est ce que c’est pareil que de courir dehors?

Clairement non. Je trouve déjà qu’on n’a pas forcément la même foulée. J’ai l’impression d’être un peu plus cambrée, de moins mettre les bras, …. On « tape » peut être un plus, quand j’ai des fragilités aux tibias (aux périostes you know) par exemple j’évite un peu…Tout ça ne sont que des ressentis personnels, pas des éléments physiologiques et encore moins médicaux.

Ca n’a pas le même effet que « prendre l’air » sur le corps et le cerveau.

Mais on retrouve quand même l’effet « se défouler », on peut jouer à se concocter des séances sympas, on peut faire deux choses à la fois en regardant ou en écoutant quelque chose, on peut faire une séance sans faire garder les enfants, …

Bref, 2 ans après je ne regrette pas mon achat même s’il y a des mois où je ne l’utilise pas, et des semaines où j’y vais 2-3 fois.

Qui court sur tapis? Quelles types de séances ? Qui y a déjà pensé mais hésite à sauter le pas?

Les autres articels en lien qui pourraient t’intéresser:

Sport à la maison: ambition vs réalité

Pourquoi j’ai résilié mon abonnement à la salle de sport

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :