Pourquoi je n’ai pas renouvelé mon abonnement à la salle de sport?

Article écrit dans le cadre du #10dumois d’EgaliMère (thème du mois de mai: « le renouveau »)

J’ai découvert la « salle de sport » lors de mon passage au Trinity College Dublin…l’accès à horaires larges à plein de matériels, mais aussi à une piscine, sauna et Cie. De retour en France l’inscription m’a titillé mais je n’avais pas vraiment le budget et à l’époque (sic!) les salles low cost n’existaient pas vraiment. Je me suis réinscrite avec des collègues pendant les quelques mois hivernaux d’un stage à Limoges, puis nous avions accès à une salle de sport dans notre école à Strasbourg.  Et après avoir décroché mon premier boulot, j’ai franchi le cap, d’abord chez Amazonia, puis plus récemment chez Liberty Gym.

Ce que j’y cherchais:

Le côté pratique: une grande amplitude horaire, y aller

De la variété et des équipements: courir sur un tapis évidemment, élliptique (à l’époque où je croyais devoir abandonner les impacts pour mon genou), rameur, mais aussi du renforcement musculaire,…

De la motivation: avec les cours collectifs…tu sais celui où tu crois mourir de douleur après l’échauffement mais où tu tiens jusqu’au bout poussée par l’effet de groupe (et un peu d’égo 😉

De la tranquillité: pouvoir faire une séance sans entendre « mamaaaaan ! » toutes les trois minutes trente

racepack.jpg
La motivation vient toujours avec un bon RacePack (à retrouver ici)

Pourquoi je n’y retourne pas:

Le Bruit!! : ouais ok la musique ça motive…mais franchement, quand tu débarques à 6h du mat’ le dimanche matin et que ya la musique à fond, ça casse un peu l’ambiance. Sans parler des poids qui s’entrechoquent, de ton voisin de tapis qui (pue) tape des pieds ou des copines qui rigolent. Dans tous les cas il n’y a rien de grave ou d’anormal à ça, mais ça me gâche mon plaisir, alors comme on dit « ce sont les plus gênées qui s’en vont »!

La distance: je le dis souvent, mais je passe déjà beaucouuuup de temps par jour dans ma voiture. Travaillant dans deux villes différentes, et habitant près d’une troisième, je pensais avoir trouver la solution en m’inscrivant dans une salle de cette troisième ville. Près de chez moi donc. L’endroit où en théorie je suis le plus fréquemment. Alors oui mais non. En gros quand je m’approche de chez moi, ben j’ai envie d’aller chez moi. Et même si ce n’est « pas loin », ça fait toujours 15-20 min aller et autant au retour. Alors sur mon créneau préféré de 6 à 8h le dimanche matin, mine de rien ça me croque quand même 30-40minutes sur ma séance.

Les cours collectifs: j’ai pourtant tenté plusieurs fois mais rien n’y fait, je n’accroche pas. C’est dommage car je sens que ya un truc sympa là dedans, et qu’en persevérant ça s’arrangerait peut être, mais je suis une vraie quiche de la coordination de mes mouvements, je sursaute dès que le coach encourage ou pique un fard quand il/elle me parle, je passe mon temps à regarder tout le monde, bref pas un bon moment à passer.

La timidité: si j’y allais surtout le dimanche matin de 6 à 8 , ce n’est pas seulement pour le côté pratique…c’est aussi parce qu’il n’y avait personne (ou très peu…quoique quand on est seulement deux c’est presque pire que 50). Je ne parle à personne, je n’ose jamais demandé comment fonctionne telle ou telle machine, ni si la personne va bientôt la libérer. Je dis quand même bonjour parce que je suis polie hein!

La thune ?: Mon premier abonnement était clairement trop cher, et plus encore rapporté à ma fréquentation (une fois par semaine). Le second était à l’inverse raisonnable, même si ça fait toujours une dépense de plus en moins (CQFD). Conclusion, ce paramètre là n’a pas pesé dans la balance.

gym
L’avantage le dimanche matin à 6h c’est que t’es tranquille pour faire des photos HS 😉

Donc voilà, pas de renouvellement de ce côté là pour moi. Mais dans un prochain épisode je te dévoilerai comment je m’organise désormais et te présenterai #HectorMiAmor (qui n’est ni blond, ni brun, ni musclé…en gros c’est pas un coach).

Et toi, Salle Addict? Accroc de la première heure, relation en dents de scie ou divorce consommé? Stop ou Encore?

#WinYouOwnGame

 

6 commentaires sur “Pourquoi je n’ai pas renouvelé mon abonnement à la salle de sport?

Ajouter un commentaire

  1. Je ne me suis jamais inscrite dans une salle de sport parce que je me connais. Je vais y aller 5 fois par semaine au début et puis je risque de ne plus y aller du tout…
    En revanche, je suis inscrite à un seul cours collectif le samedi matin, du Taekfitness, genre de body combat avec des mouvements de taekwondo. C’est MON moment à moi. Nous sommes une quarantaine, seuls 3 hommes, très bonne ambiance. Je sors de là rouge comme une tomate mais regonflée à bloc pour la semaine à venir.
    Hélas, nous avons appris que le prof déménage à la fin de l’année scolaire. Depuis 4 ans, ce cours est mon sas de décompression. J’hésite à suivre le prof à 500 km pour continuer du coup 🙂

    J'aime

  2. J’ai résilié aussi après 5 ou 6 ans … Au final, avec les activités transverses, je n’y allais plus. Pas assez pour payer un abonnement. Mais je te rejoins sur la partie intimiste qui est impossible à trouver dans ce genre d’endroit.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :