Trail & Yoga @ Fontainebleau

Tu ne vas pas me croire, moi non plus d’ailleurs je n’y ai pas cru jusqu’au dernier moment, mais l’un de mes projets pour 2021 s’est réalisé! Aucun supense vu le titre de l’article, j’ai pu profité d’un week-end Trail et Yoga à Fontainebleau et c’était une parenthèse bienvenue.

Comme souvent lorsque je m’inscris à un stage, c’est parce que ça me donne l’occasion d’aller dans un endroit qui m’intéresse depuis quelques temps ( Les Calanques sont je parle ici, le Sancy par là) ou de découvrir une activité qui me fait de l’oeil (Le Jura par ici, et toujours le Sancy bien sûr). Coup double pour ce séjour!

Fontainebleau j’avais l’habitude d’en voir de jolies photos et d’en lire des récits des 25 bosses. Je n’ai clairement pas été déçue du voyage. C’est un magnifique terrain de jeu, et la première virée le vendredi soir, avec les paysages enneigés et le soleil couchant ont tout de suite marqué le ton du week-end.

Le Yoga, je « fricote » avec depuis quelques temps (Le Yoga et Moi). Souvent je me suis dit qu’il me faudrait « passer le cap » d’un stage ou de quelques heures de cours pour être plus en confiance et m’assurer de ne pas « mal » faire. J’avais aussi bien accroché au concept « Running Yogis » à travers le livre du même nom. Le running occupant une place toute particulière dans mon coeur (rien que ça!) c’était pour sûr la meilleure motivation possible!

Pour tout avouer, je ne m’étais pas du tout projetée dans ce séjour…trop de craintes d’être déçue en cas d’annulation sans doute. Un peu de lassitude de l’incertitude permanente de la période aussi. Je suis arrivée complètement en vrac, la tête pleine de tracas divers et variés et sans but précis. Le premier soir, petit run (couvre-feu oblige…lassitude vous disais-je…), gros dîner, et longue méditation. Je commence doucement à laisser de côté le quotidien et à rentrer dans le stage. La méditation a été assez difficile de mon côté, ça reste un exercice particulier, mais avec la bienveillance d’Alizée j’ai senti que j’avais quelque chose à en retirer.

Le lendemain, on attaque par 2 heures de yoga. Alors là clairement je sors de ma zone de confort! Me projeter dans deux heures d’une mono-activité je n’en ai clairement pas l’habitude (à part pour le run ou le vélo, vous voyez l’idée). Quand je fais mes vidéos à la maison, c’est 30 minutes maximum et souvent je regarde la montre… En plus on a fait l’expérience à jeûn. Bref, quite à être là, autant jouer le jeu pleinement, faire tomber ses appréhensions et se laisser porter. Et au final quel bon moment! J’ai clairement apprécié de profiter de ce temps dédié, d’être réceptive, de découvrir de nouvelles respirations, de me rendre compte aussi que je connaissais déjà deux-trois petits trucs ou en tout cas que cela m’évoquais des choses. Et dans la foulée on a été mettre en pratique quelques « tips » des runnings-yogis. Toujours une grande satisfaction de découvrir de nouvelles possibilités, d’appréhender des nouvelles sensations. Ce ne sont que de petites graines pour l’instant, mais qui laissent entrevoir un grand champs des possibles.

Après-midi sportif pour bien continuer la journée. Rencontre avec Nathalie Mauclair, ce sont toujours des moments très enrichissants ces rencontres avec des champions d’exception, tout en humilité et en partage. Direction la forêt, avec un mix sable-neige, pour une petite séance de côtes et utilisation des bâtons, puis circuit-training qui réchauffe et étirements. Avant une séance de médiation « body-scan », un classique mais toujours appréciable.

Enfin, comment être en stage de trail à Fontainebleau et ne pas aller galoper dans les 25 bosses?! Quel merveilleux terrain de jeu! Si différent de tout ce que j’ai pu arpenter jusqu’à aujourd’hui (et un peu plus peuplé que mes collines habituelles). La boucle n’a pas été complètement bouclée, mais quel plaisir de voir que le corps a bonne mémoire (et/ou que le réveil musculaire yogique était bénéfique), et que les 3h40 de sorties sont passées tout cool.

Au final, des jolis paysages, de l’activité physique de plein air, de belles rencontres humaines (et dieu sait que ça manque en ce moment!), et l’ouverture vers un nouvel horizon à travers le yoga, la méditation, le soin de soi…qui m’offre des pistes à explorer, tant sur le plan sportif, personnel et même familial et professionnel… (je n’ai pas encore prévu de bol tibétain en ouverture de conf call, mais clairement sur « visualisation et conduite du changement » il y a quelque chose à creuser à mon avis…tout comme la méditation pour apaiser le mental de ma petite pile électrique…déjà trois jours qu’on « fait le petit nuage » et il accroche bien)

Un week end « imprévu » mais qui fait du bien!

Et toi, dis-moi tout…déjà un inconditionnel, déjà séduit par Fontainebleau? Les Running Yogis tu connais? Ca t’inspire ? ou pas du tout?

Photo by Eneko Uruñuela on Unsplash

Photos perso dans la story à la une « Running Yoga » chez @alinette_runnette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :