Sport et confinement

Depuis plus d’un mois de confinement, je suis passé par à peu près toutes les émotions…

Clairement, ce confinement m’a un peu « coupé dans mon  élan », après une grossesse, une reprise, une blessure…je retrouvais mes sensations, mon plaisir, et foultitudes de projets.

Mais en parlant d’émotions justement, ça a été les montagnes russes de ce côté là. A la fois en pleine zone de confort et totalement hors zone de confort selon l’angle. En pleine zone de confort car je vis plutôt bien la baisse des relations sociales (#teamintravertie). Et totalement hors zone de confort car je vis plutôt moins bien l’incertitude et le manque de visibilité (#teamplanning).

Sans parler des multiples injonctions, réelles ou ressenties, et bien souvent paradoxales… « Super on va avoir du temps pour prendre soin de soi » « Ouf on a encore le droit de courir » « Non mais ça va pas la tête, courir en ce moment, mais tu n’y penses pas » « Allez tu es à la maison, tu as le temps d’enfin faire tout ce que tu repoussais » « Surtout, ne pas se laisser aller » « Surtout on vit à son rythme et on ne se met pas de contraintes inutiles ».

Alors, le sport? Comme tu le sais, je fonctionne quasi-exclusivement à l’envie. C’était mon « mot-totem » de 2019. Pour 2020, j’ai choisi « apprécier », mais ce n’est pas le sujet 😉

Les premiers jours, je n’avais pas ENVIE. Il me fallait déjà gérer le tsunami émotionnel, professionnel, et familial de ce nouvel environnement. Clairement, mon tabouret avait les pattes « famille » et « travail » au sur-taquet, alors,  la patte « sport » s’est un peu mise en sommeil. (Si tu ne comprends rien à cette histoire de tabouret, je t’invite à un petit détour par ici)

Et puis très vite j’en ai eu BESOIN. Preuve que je m’étais pas trompée en identifiant les trois pattes de mon tabouret. Il a fallu ruser pour concilier ce besoin avec le confinement familial. On a donc eu des moments « sportifs » en équipe, avec #minisupporter , toujours fidèle au poste. J’ai ressorti mes bonnes veilles astuces que tu peux trouver ici ou .

Mais cela n’a pas suffit. Le sport c’est aussi ma bulle. Et ma bulle rime avec « solitude ». Grande solitaire devant l’éternel, ces « petites pauses » me manquaient. J’en avais autant envie que besoin. On a donc optimisé les moment à 4 pour que je puisse m’éclipser. Sur mon tapis de course au garage. Avec mon tapis de yoga dans la salle de bain. Et cette semaine, j’ai même poussé les grilles de l’extérieur jusqu’à explorer ce fameux « kilomètre autorisé ».

Quand je dis que j’en ai BESOIN, ce n’est pas que « mentalement ». Physiquement aussi le corps s’adapte mal à cette sédentarité excessive. Celle-ci est toute relative, en passant la journée à « courir après les enfants » ou  lorsque changer une couche me fait revivre une vieille séance de Ne-Waza. Mais quand même. Mes trapèzes, habituellement tendus, sont au bout de leur life après une journée sur le clavier du PC. Mes triceps pensent que je devrais diminuer de moitié le bib’ de mon gros bébé. Sans parler de mon dos, qui rêve d’un bon « chien tête en bas » des familles à passer de la chaise, au canapé, au lit.

En terme de pratique, je n’ai pour l’instant pas envie d’intensité. Pas de HIIT, pas de fractionné, limite pas de sueur. A croire que le quotidien multi-tâches est déjà suffisamment survolté pour que je vienne chercher de la « douceur » dans ma pratique sportive.

Et sinon je continue à « vibrer » sport, essentiellement par des lectures, de livres, de sites,… (et même les redif du tour de France sur l’équipe21, oups ) Quelques exemples de sites à découvrir:

https://runfitfun.fr/ avec une revues des contenus « sport à la maison » du moment

https://www.lemonde.fr/sport/article/2020/04/07/carnet-de-sport-tout-est-devenu-si-monotone_6035796_3242.html

La rubrique Intrip de chez Outtrip

L’occasion de découvrir et re-découvrir les portraits chez GoGirlz , avec des MàJ spéciales confinement sur insta

Et chez toi, ça donne quoi le combo « sport et confinement »? Plus que jamais ou plus jamais?Plaisir ou souffrir? 

#AnimaSanaInCorporeSano

Photo by Dave Contreras on Unsplash

Un commentaire sur “Sport et confinement

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :